Grete Jalk

Grete Jalk, Histoire Et Créations D’une Femme Designer

Designer danoise du 20esiècle, Gret Jalk est célèbre pour ses créations de meubles aux allures simples et élégantes. Ses créations sont des meubles fonctionnels et épurés de toutes fioritures. Une simplicité aux services des consommateurs et de leur quotidien. Grete Jalk est connue pour ses créations de meubles confortables et ergonomiques. Voici sa biographie et ses créations. 

Vie d’une femme designer aux grandes ambitions

Grete Jalk

Grete Jalk née en 1920 dans la ville de Copenhague au Danemark. Elle étudie en école secondaire, les langues, la littérature et la philosophie. Passionnée par le design et l’esthétique d’intérieur, elle décide à l’âge de 20 ans d’intégrer l’École de design pour femmes. De 1940 à 1943, elle apprend le monde du design, son histoire et ses milles et une possibilités créatives. Elle passe le plus clair de son temps avec son amie (future ébéniste) Karen Margrethe Conradsen. Puis, pendant trois ans, elle s’inscrit à l’Académie des Beaux-Arts du Danemark où elle prend alors conscience de toute la beauté que le design peut bien représenter.

Alors, en 1946, elle finit ses études de nouveau dans l’École de Design pour femmes. Déterminée à devenir une grande femme designer, elle obtient son diplôme avec brio et décide de se lancer alors dans la grande aventure du design. De 1950 à 1960, Grete Jalk devient alors professeur au sein de cette École de Design. Pendant plus de dix ans, elle accompagne des femmes aux potentiels immenses et leur prouve que le design est un monde fait autant pour la gente féminine que la gente masculine. Pendant cette année de professorat, elle aime aussi participer aux concours de l’école proposés par le département du mobilier et le Musée du Design. Celle-ci brise les codes et ouvre la marche à toute une génération de femmes designer.

La naissance du studio de Grete Jalk

Après la fin de ses études, Grete Jalk décide donc d’ouvrir son propre studio de design. Avant cela, elle s’adonne à diverses créations qu’elle aime proposer lors de grands concours de designer. Elle expose alors ses œuvres qui lui rapporteront un grand succès et des prix lors de prestigieux concours. En 1953, elle participe au concours organisé par le Daily Mirror (Magazine et quotidien britannique, classé dans la catégorie tabloïd, lancé en 1903). Elle concourt avec la création de deux fauteuils laminés, l’un dédié aux femmes, l’autre dédié aux hommes, et obtient alors le premier prix du jury. Remarquable pour son travail et son professionnalisme, le jury trouve en ses œuvres, le futur du design scandinave.

Dans le courant de l’année 1954, elle ouvre donc son studio de design. Reconnue comme étant une artiste passionnée, honnête et authentique, son style marque le public et les amateurs du design scandinave. Elle est audacieuse et expérimente tout un tas de processus de création innovants et révolutionnaires. Lors du commencement de son studio, elle s’adonne à la création de nouveaux design de papiers-peints et de textiles. Puis elle se lance alors dans la confection d’une multitude de meubles vintage aux allures scandinaves et nordiques. Grete Jalk, femme designer au talent incroyable, se lance dans la création d’une série de mobilier aux formes courbes, arrondies et légères. Elle aime les couleurs claires et donne une sagesse relaxante à la personnalité de ses meubles.

Femme-designer-Grete-Jalk

Une fabrication industrielle aux aspects révolutionnaires

Lorsque Grete Jalk décide de se tourner vers le design, celle-ci entreprend alors de le révolutionner. En effet, en plus de ses innovations et de ses créations, elle améliore la fabrication industrielle du mobilier vintage danois. Une production plus rapide, plus simple et surtout plus économique. C’est grâce à Grete Jalk et à son envie d’améliorer le processus de fabrication que le Danemark possède à l’époque et encore aujourd’hui, la réputation de meilleur fabricant de meubles au monde. C’est alors que de grandes entreprises américaines et finlandaises prennent part aux projets de la femme designer et fabriquent certaines des séries de meubles qui feront la renommée de Grete Jalk.

GJ Bow Chair, œuvre qui fait de Grete Jalk une icône de la femme designer danoise

Femme-designer-grete-Jalk-GJ-Bow-Chair

Dans les années 1950, Grete Jalk fait donc la connaissance du designer Poul Jeppesen. Elle lui présente alors ses projets audacieux de chaises laminées aux formes arrondies et excentriques. Aux yeux du consommateur, ce design semble trop loin du design classique de la société. Il n’est donc pas très apprécié. À l’inverse, les amateurs et professionnels du design sont admiratifs de son travail innovant et ses créations sont très recherchées lors d’expositions de collectionneurs. C’est donc après sept années de confection de meubles au design classique que ses œuvres originales commencent à devenir populaires.

C’est en 1963 que Grete Jalk présente alors la GJ Bow Chair lors du concours « The Daily Mail International Furniture competition ». Chaise fabriquée en bois contreplaqué moulé, la GJ Bow Chair représente une forme unique de chaise.  Elle séduit beaucoup de collectionneurs. Lors de l’événement, elle est achetée par le Musée d’art moderne de New-York où elle est présentée en exposition permanente encore à ce jour.

Une création unique et culottée

La GJ Bow Chair est unique. C’est une forme expressive, complexe, comme en mouvement constant. Les formes futuristes de la chaise prennent place et deviennent, par leurs aspects atypiques, un élément clé de la pièce à vivre. La chaise est composée de deux pièces de bois contreplaqué moulées de forme similaire. C’est une révolution à l’époque, puisque cette chaise démontre l’engagement de la femme designer dans l’utilisation de matériaux modernes et innovants.

Lors de sa création et en raison de sa complexité, la chaise GJ Bow Chair est produite en seulement 300 exemplaires. De nos jours, seulement quelques-unes de ces œuvres existent encore. Lange Production est la seule compagnie autorisée et choisie pour produire la chaise GJ Bow Chair comme à l’origine. Seule cette compagnie est autorisée à utiliser les mêmes matériaux que Grete Jalk l’eut fait.

Grete Jalk était une grande femme designer. Pleine de conviction, d’amour pour son travail et de respect pour ses consommateurs, elle a su tout au long de sa vie montrer l’exemple d’un design de qualité et d’authenticité. Grete Jalk décède à l’âge de 86 ans en 2006 et c’est avec une grande tristesse, qu’elle emporte avec elle son talent et sa personnalité si lumineuse. Encore aujourd’hui, beaucoup de collectionneurs et professionnels du design recherchent désespérément à acquérir une pièce de cette incroyable femme designer qu’est Grete Jalk.

Rendez vous sur notre site Thevintagefurniture.com afin de retrouver les oeuvres de vos designers favoris.

illustrations : Pinterest.fr