mobilier-vintage-succès

Pourquoi le mobilier vintage est-il tendance ?

Cela fait déjà quelques années que le retour à l’ancien anime les nouvelles générations. Dans cette frénésie du retour au source et à l’authentique, le mobilier vintage rencontre un succès indéniable auprès des jeunes adultes. Pourquoi cette envie grandissante du mélange entre l’ancien et le moderne ? Dans ce tout nouvel article, The Vintage Furniture vous explique pourquoi le mobilier vintage a-t-il autant de succès auprès de nos nouvelles générations.

meuble-vintage

Quelles sont les origines du terme mobilier vintage ?

D’origine œnologique, le mot vintage vient du mot français vendange. Ayant subi quelques modifications dues à la prononciation, il devint avec le temps le mot connu d’aujourd’hui : vintage. Le mot vintage désigne en langue anglo-saxonne « du vin en grande quantité, du vin de qualité dues à son âge ». C’est au fil des années que le mot vintage prit une autre signification pour devenir celle d’objets d’occasion. Le mot vintage sert à décrire du mobilier, des moyens de locomotion, de la décoration ou des habits qui ont déjà vécu et qui ont une histoire à raconter. Selon le Larousse 2019, le terme vintage est un terme anglais pouvant se traduire par « récolte » (vendange) bien qu’en français ce terme soit plutôt employé pour désigner les objets anciens ayant un certain style et qui sont de bonne qualité.

En France, un mobilier peut être décrit comme étant vintage s’il répond à différents critères. Tout d’abord celui-ci doit avoir plus de vingt ans et doit avoir été conçu pendant les années 1940. Ce sont donc des meubles d’époques, rares et datant du vingtième siècle. Ce sont des meubles qui ont une histoire à raconter puisqu’à l’époque, les grands magasins de meubles n’existaient pas. Nous avions donc des meubles uniques et de très bonnes qualités. Ces meubles à l’époque suivaient des chartes artistiques du vingtième siècle.

De nos jours, le mobilier vintage désigne également du mobilier conçu par de grands designers. Ce sont des meubles de grandes qualités, pour la plupart possédant des matériaux précieux et sont donc très recherchés par les amoureux du mobilier vintage. Nous pourrions alors qualifier ces meubles, à l’inverse de vintage, comme étant du mobilier au design du XXe siècle puisqu’ils sont l’œuvre d’un designer de l’époque et non pas en provenance des années passées. Ce sont d’ailleurs ces mobiliers vintages qui bousculent encore les codes du vintage du XXIe siècle.

Pourquoi le mobilier vintage a t-il autant de succès ?

Nous le savons tous, depuis des années, le mobilier vintage connait un franc succès auprès des consommateurs. Mais pourquoi cet engouement si particulier pour l’ancien ?

Tout d’abord, le design du XXesiècle fut l’un des designs les plus novateurs dans le monde du mobilier. Uniques et originales, ses formes et courbes ont révolutionné la perception du meuble d’intérieur. Ces particularités continuent encore aujourd’hui d’inspirer nos designers et d’influencer leurs nouvelles conceptions.

decoration-vintage-mobilier

Il faut savoir également, qu’outre le fait que les grands magasins se faisaient rares, les designers et magasins de mobilier avaient pour but de créer du mobilier de qualité et durable. Ils aimaient également utiliser des matériaux nobles et résistants. De nos jours, les grands magasins sont axés sur le consommable et la rapidité de confection. Cela fait donc des meubles vintages, des meubles de collections, rares et inestimables. Certains d’entre nous ont donc une réelle passion pour l’acquisition de mobilier vintage datant des années 1940 à 1960.

Plus que de simples mobiliers d’intérieurs, les mobiliers vintages sont aujourd’hui en côte sur le marché de l’art et ne perdent pas leurs valeurs une fois acquis. Chose rare avec du mobilier neuf, qui lui perdra vingt à trente pourcents de sa valeur dès la sortie du magasin.

Les différents styles de mobiliers vintages au fil des époques.

Le meuble vintage peut avoir différents styles selon l’époque de laquelle il provient (il peut être au style d’après-guerre, au style moderniste, au style contemporain…). Les matériaux utilisés, les couleurs choisies et les formes sont des caractéristiques qui dévoileront l’époque de sa création ainsi que le style dans lequel il appartient.

Au cours des années 1950, le mobilier vintage se définit par de légères courbes, épurées et élancées. Le métal était le matériau principalement utilisé à cette époque.

Au cours des années 1960, le monde de l’industrie étant en plein essor, le mobilier est touché par la consommation de masse. De nouveaux matériaux sont utilisés. Plastique moulé, bois travaillé, bakélite et ABS sont les nouveaux matériaux des designers. À l’inverse des couleurs brutes de l’époque telles que celles du bois, les couleurs vives font leur entrée dans le design d’intérieur.

Au cours des années 1970, le mobilier vintage restent dans la lignée des années 1960 puisqu’il aborde un esprit de liberté d’expression. Les designers créent des formes originales, des motifs hors normes et des couleurs vives et décalées. Le règne du plastique est à son apogée accompagné de nouveaux matériaux comme l’inox ou encore le plexi.

Au cours des années 1980, le design vintage est défini par des couleurs fluos et flashes. La surconsommation est très présente et l’individualisme caractérise la société de l’époque. Les designers s’en inspirent et les amateurs de mobilier vintage ont maintenant pour but de se démarquer par l’acquisition de pièces rares.

vintage-mobilier-succès

Le vintage est-il indémodable ?

Depuis une sensibilisation écologique dans le monde entier, notre façon de consommer a changé. L’époque de la surconsommation est terminée et une nouvelle façon de voir la vie est apparue. Beaucoup plus écologique, on parle d’une consommation durable et naturelle. Les magasins de vracs et les achats d’occasion sont alors très à la mode, ce qui aide le mobilier vintage à rester indémodable ! Une toute nouvelle façon de consommer qui pousse les jeunes générations à recycler plutôt que de renouveler. Une façon responsable et concernée de consommer de manière réfléchie. C’est un retour aux racines, aux sources qui pousse également le consommateur à trouver un symbole fort dans l’achat d’un meuble vintage.

Le mobilier vintage est donc comme la mode. Il suit des courants et des styles bien propres à l’époque dans laquelle il appartient. Il traversera donc les ères sans jamais se démoder. Car comme disait Coco Chanel : « La mode se démode, le style jamais ».