Petit Historique des lampes vintage

En matière de décoration, les lampes et les suspensions sont indispensables pour toute maison. Source de lumière, la forme et la couleur des luminaires définissent le style d’un lieu, d’une pièce ou d’un espace. Le milieu du XXe siècle a été, comme pour les autres meubles, une véritable révolution en matière de design pour les lampes vintage. Des designers Scandinaves se sont amusés à jouer avec les formes, les matières, transformant nos luminaires en véritables objets de styles.

La Suspension PH50 de Poul Henningsen

Poul Henningsen, grand designer et écrivain de son temps, a complètement transformé le design des lampes des années 50. Sa plus célèbre création, la suspension PH50, est étonnante, tant en terme de couleurs que de matériaux : de l’aluminium laqué rouge. Une fois allumée et bien installée dans un foyer, elle donne une lumière douce, chaude, idéale pour un salon ou une bibliothèque. Un des nombreux modèles de lamps de Poul Henningsen, que s’arrachent aujourd’hui les amateurs de design.

Les suspensions de style “brutaliste”

Le brutalisme a encore de beaux jours devant lui, avec l’essor de l’architecture du même style. Il puise son influence dans certains objets d’arts déco, dont les lampes en feuille de laiton du début des années 60 et 70. Cette lampe en laiton, en forme de pomme de pin, en est un parfait exemple. Le brutalisme s’empare donc du vintage, notamment avec des lampes et des objets typiques de l’époque, comme ceux créés par Holm Sørense.

Les suspensions vintage en cuivre

Autre matériau noble utilisé pour la création des lampes vintage de l’époque : le cuivreCe plafonnier, par exemple, s’inscrit parfaitement dans la volonté des designers de l’époque de travailler des formes épurées, inédites, et de les décliner dans certains objets du quotidien. La lumière ainsi produite par ces suspensions est chaleureuse, claire, parfaite pour des pièces de toutes tailles.